17ème congrès international de l'ARIC17-21 juin 2019, Genève

Axe 2

Migrations, droits et mobilisation de la société civile
PANEL-SYMPOSIUM N°2.13 De la clandestinité au statut légal. Enjeux contrastés de la régularisation

[Extrait]
Les migrant∙e∙s sans statut légal sont considéré∙e∙s comme particulièrement vulnérables en raison de leur non accès aux droits sociaux. Cette vulnérabilité concerne leur situation économique, leur intégration sociale et leur état de santé. Ces migrant∙e∙s sont néanmoins intégré∙e∙s de diverses manières : au sein du marché du travail qui est la condition première de leur présence mais aussi dans le système d'éducation à travers la scolarisation de leurs enfants ou encore, de manière plus informelle, dans un réseau d'associations leur offrant différentes aides.

Ce panel-symposium discute ces différents enjeux de la régularisation autour de recherches en cours dans le canton de Genève.

Sous la coordination de Yves Jackson, privat-docent, Université de Genève (et al.).


PANEL-SYMPOSIUM N°2.14 L’asile en mouvement – vers une fragmentation de l’action de la société civile par le renforcement du pouvoir des Etats ?

[Extrait]
Suite à l’augmentation du nombre de réfugié∙e∙s arrivé∙e∙s par la Méditerranée ou via les routes de l’Ouest, les Etats ont accéléré la procédure d’asile et discutent actuellement de l’installation de centres d’accueil aux frontières extérieures de l’Union européenne. En Suisse aussi, les politiques publiques et mesures législatives mises en place par les autorités fédérales et cantonales sont constamment renouvelées et adaptées.

Ce panel-symposium veut renforcer le débat autour d’un domaine étatique peu développé au sein de la recherche en Travail Social, mais fortement influencé et limité par le pouvoir et la volonté politique. Plus précisément, dans un contexte d’accélération de la procédure d’asile et de créations de nouvelles infrastructures d’accueil, il questionne le risque de fragmentation de l’action et de l’innovation sociale menées par la société civile.

Sous la coordination de Stefanie Kurt, professeure assistante HES, HETS – Valais (et al.).


PANEL-SYMPOSIUM N°2.15 Migration, intégration et gestion des personnes migrantes et réfugiées en Afrique

[Extrait]
Phénomène mondialisé, alors qu’il ne concerne que 3% de la population mondiale, les migrations constituent un défi pour le continent africain, malgré qu’il soit traversé par des migrations internes, sept fois plus nombreuses que les migrations internationales. A la fois terre d’accueil, de transit et de départ des migrant∙e∙s, la vision africaine d’intégration et de gestion des personnes migrantes et réfugiées n’est pas scientifiquement documentée, alors qu’elle pourrait contribuer à l’équilibre mondial à inventer en matière de migration.

Ce panel-symposium s’intéresse à l’accueil et à l’intégration des personnes migrantes et réfugiées en Afrique par les différents acteurs et actrices des sociétés civile, politique et économique. Il se veut une antithèse au traitement médiatique qui donne l’impression que l’Europe semble être « envahie » par des vagues de migrant∙e∙s en provenance d’Afrique, alors que les migrations africaines vers l’Europe restent minoritaires.

Sous la coordination de Djedou Martin Amalaman, Enseignant-chercheur, Université Peleforo Gon Coulibaly (UPGC) de Korhogo, Côte d’Ivoire.


PANEL-SYMPOSIUM N°2.16 Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), migrations et interculturalité

[Extrait]
Ce panel-symposium réunit des travaux de recherche et/ou des expériences professionnelles qui interrogent le rôle joué par les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) dans la mobilisation des personnes et des institutions en situation de migration ou de contacts de cultures. Il s’agit d’ouvrir le débat aux questions posées par ces symboles hégémoniques de la contemporanéité qui ont transformé de façon significative la sphère socioculturelle, tant sur le plan international que local. Il s’agit aussi d’analyser les différents référentiels et réglementations, ainsi que les législations et les bonnes pratiques servant de médiation interculturelle aux personnes et institutions en situations de contacts de cultures.

Sous la coordination de Elaine Costa Fernandez, Professeure, Universidade Federal de Pernambuco (UFPE), Brésil.


Contacts des coordinatrices et coordinateurs pour information,
réception de l’appel complet
et soumission :

2.13

2.14

2.15

2.16

Contact
Haute école de travail social
HES-SO Genève
28, rue Prévost-Martin
1211 Genève

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
ok