17ème congrès international de l'ARIC17-21 juin 2019, Genève

PANEL-SYMPOSIUM N° 1.2 Avant la réconciliation, il y a la reconnaissance. Place aux savoirs des femmes autochtones : dialogue, partage et réflexion

[Extrait]
Aborder l’interculturalité signifie également de s’intéresser aux questions concernant les peuples autochtones. Il n’existe pas de définition unique s’appliquant à tous les Peuples autochtones à travers le monde ; ce n´est pas la couleur de la peau ni les habits qui marquent le fait d’être autochtone, mais plutôt un paradigme pour regarder et s´installer dans le monde et pour se mettre en rapport avec lui.

Ce panel-symposium propose un espace de réflexion et d’échange entre femmes autochtones et non autochtones sur la reconnaissance des savoirs autochtones dans différents milieux, de leurs diffusions et de leurs spécificités. Que ce soit dans l’analyse de leur traitement, de leurs portés ou des inégalités, cette question est abordée à travers la mise en valeur des savoirs autochtones, trop souvent non reconnus, en autres dans le monde académique. C’est ainsi, en faisant des ponts entre femmes autochtones et femmes non autochtones, que les participantes tenteront de s’adresser réellement à des questions de diversité des savoirs et d’interculturalité.

Sous la coordination de Véronica Gomes, doctorante en sociologie, Université du Québec à Montréal.


Contact pour information,
réception de l’appel complet
et soumission :

Contact
Haute école de travail social
HES⁠-⁠SO Genève
28, rue Prévost-Martin
1211 Genève

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok